Rencontres techniques Cistude 22-23-24 Novembre 2017

 

Le Mercredi 22 avaient lieu les Rencontres techniques Cistude régionales à Toulouse organisées par Nature Midi-Pyrénées et le Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon. Cette journée était l’occasion de réunir les acteurs de la Région Occitanie qui interviennent sur la préservation de la Cistude d’Europe. L’idée était de pouvoir échanger sur les actions mises en place et les retours d’expérience. L’ADASEA du Gers a participé à cette journée avec une trentaine d’autres personnes de structures diverses.

 

Liste des présentations :

  • Contribution d’un EPTB à la connaissance – Serge CUDENNEC (EPTB Vistre)
  • Etat des connaissances en Occitanie – Olivier Scher et Laurent BARTHE (CEN L-R et NMP)
  • Programme de réintroduction en Languedoc-Roussillon – Marc CHELAN (CNRS/EPHE Montpellier)
  • La méthode de site occupancy – Laurent Barthe (NMP)
  • Actions de l'ADASEA32 en faveur de la préservation de la Cistude dans le Gers : exemple de la CATZH et des MAEC – Sophie Hurtes (ADASEA du Gers)

 

Les Rencontres techniques Cistude continuaient, le jeudi 23 et le vendredi 24, au niveau national.

Jeudi, les animateurs du PNA (CEN Savoie et Stéphanie Thienpont) présentaient le bilan du premier Plan National d’Actions (connaissances, conservation et bilan financier) ainsi que le prochain PNA qui devrait voir le jour en 2018 pour la période 2019-2023.

Ensuite, différentes présentations et débats ont illustré des actions menées au cours de ce premier PNA pour améliorer les connaissances de l’espèce.

  • PNA Émyde lépreuse (autre espèce de tortue aquatique présente dans les Pyrénées Orientales et l’Aude) – Lionel Courmont (Groupe Ornithologique du Roussillon)
  • Suivis télémétriques – Jean-Yves Georges (IPHC, Université de Strasbourg, CNRS)
  • Capture Marquage Recapture - Marc Cheylan, Pauline Priol
  • ADN expérimental, retour d’expérience en Basse-Durance – Cédric Roy (CEN PACA)
  • Tortues de Floride et autres tortues exogènes
  • Évaluation de l’état de conservation de la Cistude d’Europe dans le cadre de la révision du DOCOB des « Étangs de l’Armagnac ». – Aurélie Belvèze et Hugo Girard (ADASEA du Gers)
  • Compensation d’habitat de la Cistude suite à la LGV – Olivier Scher (CEN L-R)
  • Réglementation, que faire des tortues ramassées et rapportées ailleurs – André Miquet (CEN Savoie)
  • Réintroduction et retours d’expérience – André Miquet, Jean-Yves Scher

 

Remarques

La Cistude d’Europe, présente déjà à l’âge de bronze sur plusieurs sites archéologiques, a fait l’objet de nombreuses études ces dernières années, ce qui a contribué à une large amélioration des connaissances. Aussi, les financeurs envisagent à l’avenir de limiter le financement d’études et de cibler plutôt des actions de gestion. Cette espèce est bien présente dans le département du Gers avec un gradient où les effectifs diminuent de l’Ouest vers l’Est. De manière générale la population de Cistude tend à diminuer et semble être vieillissante.

Les débats ont été variés : méthodes de captures, marquages, évolution des techniques de suivis, gestion des tortues exotiques, parasitisme… Il a été signalé l’arrivée de la tortue Serpentine qui semble bien s’acclimater dans la Région et se reproduire. Son expansion risque de poser de sérieux problèmes vis-à-vis de la biodiversité. De par sa voracité et sa dangerosité elle peut devenir problématique sur certains sites.

Les discussions autour de la réglementation et des réintroductions ont mis en avant l’importance de ne pas déplacer les individus sans autorisation et de ne pas relâcher ses tortues domestiques dans la nature.

Nos coordonnées

Maison de l’Agriculture – BP 70 161

32003 AUCH cedex

Tel. : 05 62 61 79 50  

contact.gers@adasea.net

 

Inscrivez-vous à la Gazette de l'ADASEA pour rester informé de notre actualité :

 

Inscription

Nous contacter

Remplir le formulaire ci-dessous

Partenaires

 

FEDER - FEADER