Chantier Participatif d'arrachage de plantes exotiques à Montpezat

 

Ce chantier d‘arrachage concernait pour la deuxième année consécutive les douves du village de Montpezat. Cette longue mare en bord de route a été colonisée en 2017 par deux espèces exotiques envahissantes.

Il s’agit du Myriophylle du Brésil (Amérique du Sud) et du Grand Lagarosiphon (Afrique du Sud). Ces deux plantes à croissance rapide ont recouvert la totalité des 400m2de la mare en seulement un an et demi. Ces deux plantes occupaient le fond dans un entremêla épais. Ces fortes densités ne sont pas sans effet sur la biodiversité et le fonctionnement de la mare. En effet, si rien n’était prévu pour retirer rapidement ces plantes, la mare de Montpezat disparaîtrait sous la vase en quelques années.

En 2017, la Mairie de Montpezat s’est très rapidement portée volontaire afin de lutter efficacement contre ces deux espèces et le site sert de test à la méthode d'arrachage selectif qui y est pratiqué depuis 2018. Grâce au chantier de 2018, la densité de l'herbier s'est vue fortement réduite, rendant le chantier de 2019 plus court et plus facile.

Deux jours avant le chantier, les pompiers ont procédé au pompage pour vider l’eau de la mare. Des salariés du Syndicat de rivière de la Save et de la CATZH 32 ont oeuvré la journée durant pour venir à bout de ces espèces, en avancant en ligne d’arrachage pour plus d'efficacité. Une fois arrachées, les plantes et leurs racines étaient chargées dans des godets pour être transportées jusqu’au site de séchage (un talus exposé Sud), avant d’être éliminées par la Mairie quelques jours plus tard.

4 aller retours de godets (contre 27 l'année précédente) et 6h d’arrachage à 6 personnes (contre 17 personnes en 2018) ont été nécessaires pour venir à bout du Myriophylle du Brésil et du Grand Lagarosiphon.

Malgré l'arrachage systèmatique d'un maximum de racines, ces deux espèces particulièrement invasives repartiront certainement d'ici quelques mois.

Ces actions d'arrachages devront donc être réitéré à plusieurs reprises et s'étendre sur plusieurs années. Cette méthode peut être complétée par plusieurs autres méthodes de lutte (mise en assec pendant plusieurs jours de gel consécutif....).

Nos coordonnées

Maison de l’Agriculture – BP 70 161

32003 AUCH cedex

Tel. : 05 62 61 79 50  

contact.gers@adasea.net

 

Inscrivez-vous à la Gazette de l'ADASEA pour rester informé de notre actualité :

 

Inscription

Nous contacter

Remplir le formulaire ci-dessous

Partenaires