Biodiversité

Dans les coteaux et vallées du départment du Gers, la biodiversité est étroitement liée à l’agriculture.

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour tenter de la comprendre sa composition et sa répartition :

  • - Une altitude comprise entre 60 et 380 m
  • - Un climat à dominante atlantique qui subit également des influences Pyrénéenne et méridionale
  • - Un sous-sol composé de dépôts de grès et calcaires d’origine lacustre et marine, plissé par la poussée des Pyrénées
  • - Un sol constitué d’une couche sédimentaire constituée de sables, argiles, marnes et calcaires, issues de l’érosion des Pyrénées, et de limons ou graviers déposés par les rivières
  • - Un réseau hydrographique très dense, basé sur des rivières orientées sud/nord, et des cours d’eau secondaires découpant les coteaux
  • - Une occupation humaine bien présente et également répartie dans les zones rurales, avec quelques noyaux plus urbains
  • - Une tradition de polyculture-élevage, qui exploitait durablement tous les milieux

Ces facteurs se traduisent par un paysage de coteaux avec des milieux diversifiés (cultures, prairies, landes, bois) en mosaïque et des infrastructures agro-écologiques très présentes. En découle une biodiversité qui n'est pas « banale », car elle y est diverse et bien adaptée. Mais elle tend à régresser, en lien avec l’évolution de l’agriculture et des exploitations agricoles, notamment le recul du système traditionnel de polyculture-élevage, l’artificialisation des sols par de multiples usages, l’urbanisation et le développement des infrastructures, la simplification et la banalisation des paysages qui s’en suivent.

Les actions de l’ADASEA menées dans le cadre du réseau européen Natura 2000, de l’agro-écologie, des documents d’urbanisme, des zones humides, de la compensation écologique, des études d’impact concourent à la préservation voire la restauration de cette biodiversité « rurale », pour qu’au-delà de la sauvegarde du patrimoine naturel, elle puisse rendre des services écologiques, économiques et pédagogiques.


L'appui à la gestion de la biodiversité dans le gers

Quelques chiffres :

  • Plus de 700 gestionnaires de milieux accompagnés par l’ADASEA
  • Plus de 600 contrats agri-environnementaux
  • Plus de 450 diagnostics « zones humides »
  • Plus de 4000 hectares de milieux sous contrat de gestion depuis 1994

Nos coordonnées

Maison de l’Agriculture – BP 70 161

32003 AUCH cedex

Tel. : 05 62 61 79 50  

contact.gers@adasea.net

 

Inscrivez-vous à la Gazette de l'ADASEA pour rester informé de notre actualité :

 

Inscription

Nous contacter

Remplir le formulaire ci-dessous

Partenaires

 

FEDER - FEADER