Ateliers participatifs pour le plan de gestion de la zone humide de l'Isle Jourdain

 

Dans le cadre de l’élaboration du plan de gestion de l’ENS (espace naturel sensible) de la zone humide prioritaire de L’Isle-Jourdain, l’ADASEA a organisé les ateliers de co-construction du plan de gestion. Ces trois ateliers sont clos et le résultat est extrêmement encourageant pour la suite de l’écriture. Les objectifs de ces ateliers étaient de :

  • Confronter le diagnostic du territoire aux parties prenantes du projet
  • Récolter des pistes d’action pour la mise en œuvre des actions du plan de gestion
  • Établir une liste d’acteurs susceptibles de rejoindre le comité de pilotage du projet
     

Date : 23 septembre 2020 - Atelier de transmission du diagnostic du territoire et de réflexion autour des pistes d’action en matière d’environnement

Lors de cet atelier, nous avons travaillé autour de la thématique de l’environnement et de la biodiversité. Le rôle des agriculteurs fut un élément central de la discussion. Les effets bénéfiques des gestionnaires sur l’entretien des milieux ouverts sont réels, mais le travail fourni est peu valorisé.

La richesse environnementale de la zone humide est méconnue, de même que le périmètre de cette dernière, ce qui nuit à son appropriation. Nous avons abordé le sujet des points de faiblesse du territoire, comme les espèces exotiques envahissantes, les ruptures sur les corridors écologiques et la plantation d’eucalyptus.

Finalement, la sensibilisation et les aménagements environnementaux sont apparus comme étant les actions à privilégier.

Crapaud calamite

 

Date : 29 septembre 2020 - Atelier de transmission du diagnostic du territoire et de réflexion autour des pistes d’action en matière d’usages et d’usagers

Lors de cet atelier, nous avons travaillé autour de la thématique des usages et des usagers sur la zone humide. Il est remonté des actes d’incivilité sur le site et finalement, le manque de communication auprès des usagers sur les enjeux de l’ENS de la zone humide de l’Isle Jourdain. Rares sont les acteurs ayant connaissance de l'existence de la zone, des bonnes pratiques à adopter, de la richesse faunistique et floristique et de l’ingénierie mise en place pour protéger ce site.

Communication et règlementation sont apparues comme étant les leviers à privilégier.

 

Date : 6 octobre 2020 - Atelier de transmission du diagnostic du territoire et de réflexion autour des pistes d’action en matière d’eau et de résilience sur la zone humide

Lors de cet atelier, nous avons abordé la thématique de l’eau et des effets du changement climatique. L’eau est un sujet sensible. Sur la zone humide, elle est une ressource pour la consommation humaine (captage d’eau potable), mais elle peut aussi être un élément destructeur lors d’inondation par exemple. Autrefois il y avait une connaissance fine du réseau de petite hydraulique qui permettait d’amender les terres et indirectement de retenir l’eau lors de crues. Ce savoir a été perdu. Il semble nécessaire de le retrouver notamment dans un contexte d’augmentation des épisodes climatiques violents. Il apparait que l’entretien du réseau est déficient et sera important pour une gestion efficiente de la ressource en eau, mais aussi pour sa bonne qualité (pour l’Homme et la biodiversité). Enfin, le manque de données récentes sur l’hydrométrie et l’état biologico-chimique empêche un bon état des lieux et une orientation des actions. Il est nécessaire de poursuivre la collecte de données en ces domaines.

Des actions de restauration sur la petite hydraulique et sur les équipements hydrométriques seraient à privillégier. 

Inondation

Nos coordonnées

Maison de l’Agriculture
3 Ch. de la Caillaouère CS 70 161

32003 AUCH Cedex

Tél. : 05 62 61 79 50  

contact.gers@adasea.net

 

Inscrivez-vous à la Gazette de l'ADASEA pour rester informé de notre actualité :

 

Inscription

Nous contacter

Remplir le formulaire ci-dessous

Partenaires